Vous arrivez par ou vous venez d'un pays membre de la Communauté Européenne et vous arrivez au Grand-Duché de Luxembourg

Depuis le 1er janvier 1993, les formalités fiscales et douanières liées au franchissement des frontières intracommunautaires sont supprimées.

Vous pouvez acheter des biens pour vos besoins personnels (1) dans un autre Etat membre de la Communauté sans limitation de quantité ou de valeur et sans formalité aux frontières intracommunautaires (2). Vous effectuerez vos achats taxes comprises, au taux en vigueur dans le pays d'acquisition (cependant les achats par correspondance et achats de véhicules neufs font exception à cette règle).

Quantités autorisées

Tabacs

Boissons alcoolisées 

Cigarettes

800 pièces

Boissons spiritueuses (whisky, gin, vodka, etc...) 

10 litres

Cigarillos

400 pièces

Produits intermédiaires (vermouths, portos, Madère,....) 

20 litres

Cigares 

200 pièces 

Vins (dont 60 litres maximum de vins mousseux) 

90 litres

Tabacs à fumer

1 kg 

Bières 

110 litres 

(1) Des seuils quantitatifs ont été fixés pour certaines marchandises, au-delà desquels leur achat est présumé commercial et les droits de consommation deviennent exigibles : il est donc recommandé aux particuliers apportant au Luxembourg des boissons alcoolisées ou des tabacs achetés dans d'autres Etats membres de la CE de ne pas dépasser les limites indiquées dans le tableau ci-dessus.

(2) Statut territorial des pays de l’UE et de certains territoires

Comptoirs de vente

Au départ du Luxembourg, vous pouvez par ailleurs acheter hors taxes des marchandises dans les comptoirs de vente de l'aéroport.

Que vous veniez d'un pays de la CE ou d'un pays extérieur à la CE, sachez que dans tous les cas, certaines marchandises sont interdites ou soumises à des formalités strictes.

La circulation de certains produits particulièrement sensibles reste soumise à des dispositions spécifiques.

Leur entrée ou leur sortie du Luxembourg est interdite dans certains cas.

La liste de ces marchandises a été établie dans le souci de préserver la santé, la sécurité, la consommation et l'environnement des personnes ainsi que le patrimoine national et mondial.

Il s'agit notamment des :

  • animaux vivants (chiens et chats en particulier) et produits animaux;
  • végétaux et produits végétaux;
  • espèces de la faune et la flore menacées d'extinction et produits issus de ces espèces (convention de Washington);
  • médicaments à usage humain (sauf ceux correspondant aux besoins personnels du voyageur);
  • armes et munitions ;
  • biens culturels (objets d'art, de collection ou d'antiquité en particulier);
  • produits pétroliers, à l'exception des carburants contenus dans les réservoirs normaux des véhicules de tourisme et dans un bidon de réserve d'une capacité maximale de 10 litres;
  • boissons alcoolisées et tabacs
  • Moyens de paiement, devises…

L'obligation déclarative

Au Grand-Duché de Luxembourg, les sommes, titres ou valeurs d'un certain montant doivent être déclarés à l'administration des douanes et accises qui effectue des contrôles en ce domaine, afin de lutter contre le blanchiment des capitaux provenant de trafics illicites, notamment des stupéfiants.  

Dernière mise à jour